TOUT SAVOIR

SUR LA REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012

La réglementation thermique et le bâtiment


Vos travaux vont bientôt commencer ? Mais avez vous pensé aux obligations légales? 

La RT fait partie des textes qui réglementent le secteur du bâtiment. A ce titre les constructions neuves et les extensions sont concernées par son champ d'application mais également les travaux de rénovation. Essayons de comprendre.


La RT c'est quoi ?

La réglementation thermique représente l'ensemble des décisions prises lors de grenelles de l'environnement visant à réduire un certain nombre de pollutions.

Les textes en vigueur datent de 2012 et se nomment RT 2012 tout simplement.

Des aménagements ont depuis été votés afin de durcir les prescriptions initiales.

Les derniers amendements sont connus sous le nom de RE 2018 mais la réglementation en vigueur et qui nous concerne tous est bien la RT 2012.

La prochaine RT verra jour en 2020 et sera donc la RT 2020 qui se substituera naturellement à la RT 2012.

Voilà pour les références.

 

La RT 2012 pour qui ? Pour Quoi ?

Pour tous les acteurs de la chaine du bâtiment, nous, vous.

Pour faire simple le respect de la réglementation thermique concerne toutes les constructions neuves, y compris les extensions de plus de 100 m2.

Cette réglementation vise à limiter la consommation d’énergie, voire à réduire les dépenses énergétiques, des bâtiments neufs en agissant sur deux leviers : la performance des équipements techniques (chauffage, ventilation, production d’eau chaude…) et le niveau d’isolation thermique des murs, des planchers et de la toiture.

La RT 2012 est applicable à tous les permis de construire déposés depuis le 1er janvier 2013.

Depuis cette date, une étude thermique mentionnant les solutions retenues pour atteindre les performances prévues par la loi doit accompagner tout dépôt de permis de construire pour une maison neuve comme pour une extension/surélévation de plus de 100 m2

 

La réglementation thermique s'applique t elle à la rénovation ?

La réponse est oui.

Pour les chantiers de rénovation, elle fixe des seuils minimaux de performances pour certains éléments que vous pouvez décider de remplacer ou d’améliorer dans votre maison : murs, toiture, planchers, fenêtres, éclairage, production d’eau chaude, chauffage et ventilation.

Vous devrez donc en tenir compte lors du choix des équipements et des matériaux.

Cette réglementation, dite « par élément », s’applique aussi aux extensions/surélévations de moins de 50 m²

 

 

 

Bon à Savoir

 

Un label « Energie carbone », délivré par les certificateurs agréés, sera disponible pour venir appuyer la démarche du constructeur. Ce nouveau label E+C- atteste du respect des bonnes pratiques mises en place dans un bâtiment performance énergétiques et environnementales. Dans la maison individuelle, c’est l’organisme CEQUAMI qui est le certificateur délivrant le label.

En savoir plus sur ce label ici : www.batiment-energiecarbone.fr

 

BRM est un acteur engagé pour la protection de l'environnement Rejoignez Nous !