POURQUOI

FAIRE APPEL

A UN ARCHITECTE ?

 

L'intervention d'un architecte est-elle obligatoire ?


Vous envisagez de réaliser des travaux, sachez que dans certains cas l'intervention d'un architecte est obligatoire.  Mais même sans être obligatoire, elle peut être un véritable atout pour vous.

 

 


Que dit la loi ?

 

La participation d’un architecte est obligatoire pour concevoir et établir tout projet soumis à une demande de permis de construire, qu’il s’agisse de la construction d’une maison, de la transformation ou de l’agrandissement d’un logement ou d’un local (article 3 de la loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture).

 

Pour les Particuliers :
Si vous souhaitez agrandir votre habitation prenez garde à la surface !

En effet le  recours à un architecte est obligatoire si les travaux conduisent soit la surface de plancher, soit l'emprise au sol de l'ensemble à dépasser 150 m².

Il est possible d'obtenir gratuitement des conseils auprès d'un architecte du conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement (CAUE) ou du service urbanisme de la commune où est situé le terrain.

 

Pour les personnes morales :

Elles doivent recourir aux services d'un architecte pour établir le projet architectural quel que soit le projet (construction ou travaux)

Les exploitations agricoles et les coopératives d'utilisation de matériel agricole (Cuma) doivent recourir aux services d'un architecte pour établir le projet architectural, sauf dérogations.


Combien coute un architecte

Combien coûte un architecte?


 Contrairement à certaines professions encadrées par la loi aucune réglementation n'est prévue par les textes.

Les  montants des honoraires sont donc librement débattus.

Il dépendent  essentiellement de trois facteurs : le coût de l'opération, sa complexité, l'étendue et la difficulté de la mission que vous lui avez confiée. 

Une fois ce préambule posé il exsiste bien entendu des pratiques et des tarifs moyens.

Les honoraires au forfait et les honoraires au pourcentage sont les deux modes de rémunération des architectes.


Les honoraires au forfait :

Ils concernent principalement les dossiers assujétis au dépôt de permis de construire

L’architecte estime directement le nombre d’heures de travail en fonction des caractéristiques de chaque projet et s’engage sur un montant d’honoraires forfaitaire.

Si l’architecte réalise plus d’heures qu’il n’avait prévu, tant pis pour lui, et vice versa. Ainsi, la méthode a l’avantage d’être rassurante pour vous.

Le budget à prévoir pour la construction d'une maison "normale" oscille entre 1500 et 3000 euros... 


Les honoraires au pourcentage :

Ils concernent principalement les dossiers de maitrise d'oeuvre complets, c'est à dire, la conception du projet, le choix des entreprises et le suivi du chantier.

La notoriété de votre architecte est un élément clé de sa rémunération mais vous pouvez budgéter une dépense comprise entre 12 et 15% du prix global de votre projet.

Plus le prix de votre projet est élevé moins le pourcentage est élevé et permet la négociation !




Bon à Savoir


Il est important de mesurer l'apport de votre architecte en terme de plus-value immédiate !

Ses compétences techniques et ses connaissances du marché des entreprises vous éviteront parfois de vous retrouver dans une situation très critique !

Il peut ainsi  vous faire réaliser des économies substantielles en faisant jouer une véritable concurrence entre les entreprises susceptibles d'intervenir sur votre chantier, en vérifiant que les matériaux utilisés et les techniques de mise en oeuvre correspondent parfaitement à ce qui a été prévu dans les marchés d'entreprise, en s'assurant en permanence que le calendrier de construction est respecté. 


Ces sujets peuvent m'intéresser


Permis de construire ?


Le permis de construire et la déclaration préalable de travaux sont deux actes à enregistrer auprès de votre mairie. Dans certains cas. 

L'assistance d'un maitre d'oeuvre est-elle nécessaire ?

 

Pour l'élaboration de vos projets complexes et le pilotage de vos travaux, l'assistance d'un maitre d'oeuvre peut s'avérer la meilleure solution.

Sécurité électrique


Où en êtes vous avec la sécurité de votre installation électrique ? Un petit check-up s'impose.