Quel type de peinture choisir pour vos travaux ?

 

L'art de bien choisir sa peinture et sa finition en respectant quelques conseils

A chaque peinture un usage réservé

Avant de procéder au choix de votre peinture posez vous la question de la nature du support sur lequel vous allez devoir l'appliquer.

Bois, fer, mur, plafond, sol, intérieur, extérieur, façade, plastiques etc etc.

Il existe des solutions pour quasiment tous les matériaux et tous les usages, alors soyez vigilant au moment de sélectionner votre produit. 

Pour vous aider à y voir un peu plus clair dans le labyrinthe des usages et des compositions voici quelques précisions utiles :

 

 

La peinture acrylique

La peinture acrylique est une peinture composée d'un mélange de pigments et de résine acrylique.

Elle sèche par évaporation de l'eau qu'elle contient, et non par évaporation de solvants organiques volatils, contrairement aux peintures à l'huile.

Elle ne contient donc pas, ou peu, de composés organiques volatils (COV).

Quasiment sans odeur, elle est utilisable en intérieur comme en extérieur.

Facile à appliquer, la peinture acrylique sèche rapidement. Même les couleurs les plus claires ne jaunissent pas au fil du temps.

D'un bon pouvoir couvrant, la peinture acrylique est résistante à l'humidité, tout en laissant le support respirer.

Le nettoyage des outils est également facilité puisqu'il suffit de les rincer à l'eau

Consultez attentivement les étiquettes des produits afin de connaitre l'usage précis préconnisé.

 

La peinture glycéro

Autrefois appelée peinture à l'huile, la peinture glycéro est une peinture composée d'une résine glycérophtalique faisant office de liant.

C'est une peinture phase solvant.

La peinture glycéro sèche par évaporation des solvants organiques qu'elle contient et par oxydation de son liant, contrairement à la peinture à l'eau, phase aqueuse donc.

Utilisable en intérieur comme en extérieur, elle est particulièrement couvrante et offre un joli aspect tendu.

Résistante aux chocs comme à l'humidité et aux intempéries, elle a longtemps été considérée comme idéale pour les pièces humides.

Elle offre également de très beaux effets laqués.

Consultez attentivement les étiquettes des produits afin de connaitre l'usage précis préconnisé.

 

La peinture alkyde

La peinture alkyde en phase aqueuse est une peinture à l'eau dont la résine est généralement utilisée pour les peintures à l'huile.

Son usage diffère des phases aqueuses classiques comme la vinylique.

C'est une peinture mixte qui a tous les avantages d'une peinture à l'eau et d'une peinture à l'huile comme la glycéro et une acrylique.

Au même titre que les époxys et les polyuréthanes, elle est très résistante.

Elle s'applique sur tout support préparé, en extérieur et en intérieur, et dans tous les types de pièces.

Consultez attentivement les étiquettes des produits afin de connaitre l'usage précis préconnisé.

 

La peinture vinylique

La peinture vinylique est une peinture composée d'un mélange de résine élastique qui se marie très bien aux pigments.

Ses caractéristiques sont proches d'une peinture à l'huile tout en restant un produit aqueux par excellence.

Sa souplesse et son adhérence lui permettent d'être une excellente base de peinture pour les fonds poreux à condition que ces derniers soient secs à cœur.

Elle existe en peinture mixte, combinées à l'alkyde par exemple.

Proposée par de grandes marques, elle est, dans ce cas, l'équivalent d'une peinture à l'huile, applicable aussi bien en extérieur, qu'en intérieur

Parfaite pour réaliser ses propres peintures décoratives et à effet, elle est recommandée pour les supports plâtre, plaque de plâtre et enduits de finition.

Consultez attentivement les étiquettes des produits afin de connaitre l'usage précis préconnisé.

 

La peinture époxy

La peinture époxy est une peinture composée d'une base et d'un durcisseur.

La base contient des liants polymères époxy, qui réagissent en contact avec le durcisseur. Dès lors, le temps d'application est compté. Si ce temps est dépassé, la peinture n'est plus utilisable.

Le séchage se fait par évaporation du solvant.

Attention le temps d'application est compté. Si ce temps est dépassé, la peinture n'est plus utilisable.

Dotée d'un très fort pouvoir couvrant et d'une excellente résistance aux rayures et impacts, elle nécessite cependant des précautions d'usage strictes.

Consultez attentivement les étiquettes des produits afin de connaitre l'usage précis préconnisé.

 

 

 

Quid de la finition

Dans toutes les catégories de peinture citées plus haut vous avez le choix entre trois aspects de finition.

Parcourez les quelques lignes qui suivent pour connaître les différences entre les peintures mates, satinées et brillantes.

 

Les peintures aspect mate

Une peinture mate accentue le côté sobre, masque les irrégularités et les imperfections du support.

Elle est parfaitement adaptée pour application sur les plafonds et les murs non fragiles

Lessivable elle n'apprécie guère les solvants

 

Les peintures aspect satiné

Une peinture satinée offre un compromis parfait entre l’aspect mat et l’aspect brillant.

La brillance des peintures satinées est moyenne, ce qui permet un usage universel malgré tout son utilisation sur plafond doit être réfléchie.

Les supports doivent être convenablement préparés sous peine d'avoir un rendu médiocre.

Lessivable elle se conjugue aisément avec les murs de cuisine mais également les portes et boiseries

 

Les peintures aspect brillant

Une peinture brillante est idéale pour agrandir les volumes car elle donne un effet miroir.

Elle rend les couleurs éclatantes et permet de souligner les détails (baguettes, moulures, portes, meubles, ...).

L'aspect Brillant offre une meilleure résistance pour les boiseries plus fréquemment soumises aux chocs.

Les supports doivent être très soigneusement préparés sous peine d'avoir un rendu catastrophique.

Ultra lessivable elle se conjugue bien entendu à merveille avec les pièces humides ou la cuisine