ENTREPRENDRE DES TRAVAUX POUR LUTTER CONTRE

L'HUMIDITE DES BATIMENTS 


Humidité

L'humidité des bâtiments altère leur pérennité et menace la santé de ses occupants


L’humidité dans les bâtiments est un sujet complexe à traiter du fait de la multiplicité des causes.

Si certaines sont évidentes à déceler, d'autres nécessitent un regard plus éclairé.

 

 

 

 


Quelles sont les causes de l'humidité des bâtiments ?

Les causes les plus évidentes sont liées aux accidents, comme une rupture ou un bouchon de canalisation, une fuite ou encore une inondation

Les autres causes sont plus cachées et sont d'autant plus difficiles à déceler que les manifestations de cette humidité peuvent être éloignées des causes réelles.

Parmi celles-ci, on retrouve :

     - une ventilation insuffisante qui engendre une hygrométrie importante, favorisant les problèmes de condensation, de moisissures,             de bactéries, etc.

     - les infiltrations d'eau (humidité traversante) : l'eau de pluie qui pénètre dans les parois ou le toit du bâti.

       L'eau imprègne les parois des murs et parvient progressivement à l'intérieur.

     - la pression hydrostatique : pression exercée par l'eau sur les fondations du bâtiment, entraînant des infiltrations par le sous-sol.

     - les remontées d'humidité par capillarité : l'humidité du sol remonte dans les parois verticales, notamment lorsque les murs sont               poreux ou en contact direct avec l'eau. 

     - les activités des occupants : la vie de famille génère de l'humidité par leur présence (respiration, transpiration) ou par leurs activités         (douche, lessive, vaisselle, etc.).

 

Humidité des batiments

Surveiller l'humidité et réagir au plus vite

Si les causes de l'humidité sont parfois difficiles à appréhender, les symptômes sont quant à eux très facilement identifiables.

     - problèmes de condensation,

     - problèmes de moisissures, de salpêtre,

     - tâches sur les murs ou au plafond,

     - sol humide

     - mauvaises odeurs...

Des l'apparation d'un ou plusieurs de ces désordres il est urgent d'agir.

L'humidité provoque rapidement des dégâts importants sur les équipements de la maison, et s'attaque à la structure du bâti avec une facilité déconcertante. 

Elle est également responsable de la détérioration de la santé des occupants en proquant des allergies, des rhumatismes, des bronchites, de l'asthme, des rhinites etc.

Le meilleur des réflexe consiste à prendre contact avec un spécialiste qui saura établir un diagnostic et proposer un traitement adapté.

 


Quels travaux entreprendre pour résoudre les problèmes d'humidité ?

Si les causes de l'humidité sont nombreuses, les solutions le sont tout autant, et doivent donc être adaptées à, la, ou les causes. 


Ventilation défaillante :

Dans le cas d'une humidité mineure, la solution visant à installer un absorbeur d'humidité électrique ou chimique peut suffire.

La mise en oeuvre d'un système de VMC double flux permet quant à elle d'améliorer significativement l'aération naturelle et donc de lutter contre les désagréments d'un taux d'humidité légèrement supérieur à 50%.


Infiltrations d'eau :

Dans le cas d'infiltrations d'eau, et selon le diagnostic réalisé au préalable, différents travaux, plus ou moins lourds sont à envisager.

     - la restauration totale ou partielle de la toiture

     - la pose de drains périphériques  pour lutter contre les eaux de ruissellement

     - L'isolation des murs 

     - L'isolation des sols

     - L'installation de pompes de relevage

     - etc...


Remontées capilaires :

Dans le cas de remontées capilaires le traitement peut lui aussi faire l'objet de travaux plus ou moins importants tels que 

     - L'injonction hydrofuge de résine 

     - L'installation d'un inverseur de polarité électromagnétique


Comme il ne viendrait à l'idée de personne, de poser un pansement sur une plaie souillée sans appliquer au préalable un antiseptique, ou de coller une rustine sur une roue creuvée sans enlever le clou; il ne doit venir à l'idée de personne de seulement camoufler l'humidité par un revêtement ne traitant ni la cause ni les symptômes.

L'humidité est un problème complexe et les solutions présentées ne sont données qu'à titre indicatif.

Toute intervention doit être réalisée par une entreprise qualifiée.




​​​​​​​

 

Bon à Savoir

 

Il existe une classification très précise des locaux humides.

Le cahier du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) n° 3567 – Mai 2006 fait foi en la matière et sert de référence pour le choix des parois,

tant du point de vue des matériaux constitutifs que pour celui des revêtements de finition qui leur sont associés.

Ce document permet d'évaluer les locaux en fonction de trois critères :

l'hygrométrie des locaux  

l'exposition à l'eau

l'entretien et le nettoyage

 

Ces articles peuvent vous intéresser


L'architecte un pro pour vos travaux


Vous êtes sur le point de construire ou d'agrandir votre logement ou vous souhaitez réaliser des travaux. Découvrez les missioins de l'architecte.

Protéger l'eau : un devoir 

 

Ouvrir le robinet et se servir un verre d'eau. Ce geste est tellement banal qu'on en oublie toute sa valeur.

 

Assurances et travaux
 

Vous souhaitez réaliser des travaux ? Avez vous pensé aux assurances ?